28/10/2004

Jardin Nocturne


 
Mon esprit est un jardin secret
Que personne n'a encore conquis
Moi même ne le connaissant pas tout a fait
Sombre mais regorgeant de rêves.

 
Un jardin nocturne
Bercé par la brume
Ou l' être humain n'a pas sa place
Ou seuls les anges osent s'attarder
Goutant ce brin de mélancolie rafiné.

 
Là ou la réalité n'existe pas
Une âme errante, reine de la nuit
Attendant depuis longtemps
Celui qui se montrera digne
De prendre place à ses côtés.

 
L'Ange qui saura l'aimer
Eclairer son sombre palais
Enflammer les étoiles
Par dessus tout lui faire oublier
Toutes les atrocités d'une dure réalité.

 
Celui qui
Par la lame
Fera d'elle son éternelle femme



21:25 Écrit par Hendiadiyn | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

.... mon dieu c trop vo ton poeme , face a toi , je suis une grosse merde :-(

Écrit par : astaroth-madainus | 30/10/2004

... un passage tardif là où rien ne luit...j'espère que de là-haut un ange saura t'apporter quelque lumière celeste

Écrit par : teen_spirit | 31/10/2004

... jardin inconnu ...

[...]

Écrit par : linconnus | 31/10/2004

.... Merci de ton passage.....quelques baisers poussières d'étoiles pour illuminer ta route dans le noir...

Écrit par : Babylou | 31/10/2004

Les commentaires sont fermés.